la côte la neige la nature Séjours espace pro COTEDAZUR-CARD 
 

Accueil > Activités nature > Randonnée équestre

CIRCUIT DU MARGUAREIS - Randonnée équestre

Départ de : CASTERINO
Dénivelée : +640/-340 - +150/-850 - +780/-1390 m
Longueur : 79.0 km
Période conseillée : juillet à octobre

Mondialement connu pour la remarquable concentration de gouffres qu'il recèle, le massif karstique du Marguareis offre ses vastes espaces aux randonneurs à partir du début juillet, lorsque la neige libère les pistes d'altitude. Cet univers à la gloire du minéral, étrange et déroutant, suggère une bonne autonomie, le premier hébergement du parcours, le refuge Barbera, se situant à 30 km du départ. La “strada dei Ladri” (route des Voleurs) conduit ensuite plus aisément jusqu'à la station de ski italienne de Monesi où l'on fera étape. La traversée du Marguareis peut être entreprise en attelage par des meneurs confirmés avec des chevaux entraînés en conséquence, les cavaliers montés pouvant, quant à eux, utiliser des portions de sentiers pour raccourcir la distance.


itinéraire

1er jour : Castérino/Refuge Barbera
Du parking supérieur de Castérino, suivre la piste qui s’élève progressivement en direction de la Baisse de Peïrefique en
empruntant un court tunnel. De la Baisse, la piste rejoint le Fort de la Marguerie, puis l’ancien col de Tende (source sur le
bord de la piste, entre les deux forts) ; poursuivre en longeant le Fort Central jusqu’à la balise 338 (option cavaliers).
Garder la piste bien revêtue qui rejoint sans difficulté le col de la Perle (2 068 m - b.326a) et remonte ensuite pour franchir
sur une avancée rocheuse, l'un des plus beaux passages de la route militaire. Se laisser descendre sur la piste empierrée
et délicate qui domine les hauts précipices pour rejoindre le col de la Boaïra (2 102 m - b.326) à partir duquel on abandonne la crête frontière pour traverser le massif karstique du Marguareis par une piste très caillouteuse.
Le profil de l'itinéraire est globalement montant avant la descente à Plan Ambreuge. Le col des Seigneurs s'atteint par une brève montée (2 111 m - b.327) ; le refuge italien de Barbera (étape) est situé en contrebas.

2e jour : refuge Barbera/Monesi
La suite de l'itinéraire se déroule sur la “strada dei Ladri”, versant italien. Une courte montée précède une descente menant à un beau belvédère au niveau d'un virage de la piste. Par un profil descendant, rejoindre le col de la Celle Vieille (2 099 m) reconnaissable à ses terres rouges (pélites) qu'on tangente versant Est. Une très longue traversée à flanc, agréable et roulante dans un mélézin au sous-bois de rhododendrons, permet d'atteindre l'aplomb de la station de Monesi (étape), et rapidement un
carrefour de pistes (vacherie sur la droite 1 840 m). Descendre rapidement et sans aucun problème par la route où alternent
béton et asphalte en coupant le tracé des pistes de ski et rejoindre le centre de la station et l’hébergement retenu.

3e jour : Monesi /La Brigue
Reprendre l’itinéraire de la veille jusqu’au croisement sous la statue du Redentore.
Débute alors l’ascension du Pas du Tanarel par de nombreuses épingles (b.277). La piste redescend et longe le flanc des
monts Tanarel, puis Saccarel et se dirige vers la baisse de Colle Ardente (b.270a, 270, 271). Poursuivre vers le Sud, à l’adret, et atteindre la “Baisse de Sanson” (petit abri forestier en cas d’orage). Descendre la piste en laissant l’abri sur la gauche, passer devant la fontaine Dux et poursuivre jusqu’au col Linaire. Au croisement, garder la piste de gauche qui part droit devant (route de l’Amitié) et descend en quelques lacets à une nouvelle patte d’oie. Prendre à droite la piste qui ramène à Notre-Dame-des-Fontaines (b.265, puis 266). La descente sur La Brigue s’effectue sur une petite route goudronnée.

 
   
   
Rejoignez nous !

Les villages & stations Vallées Roya-Bévéra (copie)
   
Comité Régional du Tourisme Côte d'azur France